web 2.0

Des nouvelles du bébé propithèque couronné de Cotswold

Tahina et Bafana ont eu une année bien remplie avec la naissance de leurs petit Yousstwo. Désormais âgé de 9 mois, il a gagné en assurance mais aussi en effronterie !

Tahina est une mère extrêmement dévouée dont l’instinct maternel s’est littéralement révélé au moment de la naissance Yousstwo. Les équipes de Cotswold ont eu la chance de pouvoir filmer ce moment exceptionnel, une première !

Bafana a été séparé pendant quelques semaines (le temps pour Tahina et son bébé de tisser un lien solide) mais il était toujours en contact visuel, olfactif et auditif avec la femelle et son petit grâce à une grille de séparation entre les deux loges. Quand Bafana a été mis en contact avec le bébé, il s’est montré très curieux et affectueux lorsque Tahina l’a autorisé à s’approcher de Yousstwo.

Tous trois sont désormais inséparables. Yousstwo est très « collant » avec sa mère mais il adore jouer et tourmenter son père. Les visiteurs sont ravis de les voir suspendus la tête en bas en train de fourrager ou profiter d’un bain de soleil les jours où il fait chaud.

 

News from Cotswold’s baby sifaka

Tahina and Bafana have had a very busy year with the birth of their son, Yousstwo. He was born on the 13th December and is developing into a very confident and cheeky little Sifaka at 9 months of age.

Tahina proved herself to be a wonderful mother. Her instincts really kicked in from the moment of birth. We were lucky enough to catch the birth on film which had never been seen before! Bafana was kept separate for a few weeks to give Tahina time to bond with the baby but he could always see, hear and smell both Tahina and the baby through the dividing slide between their pens. When Bafana was introduced to Yousstwo, he was incredibly curious and when Tahina allowed it, showed great affection towards his young.

The 3 are now inseparable. Yousstwo is very clingy with his mother but loves to play wrestle and torment his father. Visitors to the park enjoy watching them hang upside down whilst foraging on vegetation and doing a spot of sunbathing on warmer days.

Formation d’un nouveau couple de propithèques à la Citadelle de Besançon

Raozy, une femelle née au zoo d’Apenheul et âgée de 3 ans, a récemment été transférée vers le parc de la Citadelle de Besançon dans le cadre d’une recommandation du Programme d’Elevage Européen des propithèques couronnés.

Elle y a rapidement fait la connaissance d’Eridan, un mâle né au Parc Zoologique de Paris et hébergé à Besançon depuis 2015.

Le jour de son arrivée, Raozy a été installée dans une cage contigüe à celle d’Eridan. Les soigneurs ont immédiatement observé des rapprochements entre les deux individus à travers le grillage. La mise en contact a été réalisée le lendemain matin : dès l’ouverture de la trappe entre les deux cages, les deux propithèques ont exprimé des comportements affiliatifs et se tenaient l’un à côté de l’autre. Des débuts prometteurs !

Formation of a new breeding pair of crowned sifakas at the Citadelle of Besançon

Raozy, a 3 year-old female crowned sifaka born at Apenheul Primate Park was recently transferred to the Citadelle of Besançon as part of a recommendation from the European Breeding Program for the species.

There she met Eridan, a male born in Paris Zoo and hosted in Besançon since 2015.

The day of her arrival, Raozy was put in a cage contiguous to that of Eridan. The keepers immediately observed positive reactions from the two individuals who gently approached each other through the mesh.

The direct contact took place on the following morning: as soon as the hatch was opened between the cages, the sifakas showed affiliative behaviors and stood side by side. A really positive start!


Renforcer les capacités des comités locaux de gestion à Madiromirafy

La commune rurale de Madiromirafy possède une biodiversité remarquable ainsi que différents types de forêt : forêt galerie, forêt sèche, savane. La région comprend également des cultures, des pâturages et des zones humides. Toutes ces ressources sont actuellement gérées par la Communauté Locale de Base (COBA) ou VOI « Aina Madiromirafy ».

Les objectifs de ce VOI sont de conserver et de gérer durablement ces ressources naturelles afin d’assurer le bien-être durable de la population locale. Pour y parvenir, le VOI et l’association de pêcheurs ont mis en place des comités de suivi appelés « police forestière » et « police de l’eau ».

Sifaka Conservation soutient le renforcement des capacités des comités locaux de gestion communautaire (COGE) et travaille en étroite collaboration avec les départements techniques concernés à savoir la Direction régionale de l’Ecologie, de l’Environnement et des Forêts (DREEF) et la Direction régionale des Pêches (DRRHP) dans la région de Betsiboka. Ces organisations fourniront une formation à la fois théorique et pratique au VOI et aux comités de gestion pour la mise en œuvre de leurs activités. Cela permettra au VOI de gérer les ressources naturelles d’une manière durable, efficace et indépendante.

Une session de formation sur la façon dont une association doit être gérée ainsi que des cours basiques de comptabilité organisés par Sifaka Conservation, la DREEF et la DRRHP de Betsiboka ont été dispensés aux comités de gestion. Les règles et lois existantes concernant les défrichements, les feux de brousse et la pêche ont été rappelées. Les rôles et responsabilités de chaque membre du comité de gestion ont également été clarifiés.

Reinforcing the capacity of local management committees in Madiromirafy

The rural commune of Madiromirafy has a remarkable biodiversity as well as remarkable different types of forest: gallery forest, dry forest, savannah. The area also includes crops, pastures and wetlands. All these resources are currently under the management of the Local Base Community (COBA) or VOI “Aina Madiromirafy”.

The objectives of this VOI are to conserve and sustainably manage these natural resources in order to ensure local population’s welfare. To achieve this, the VOI Aina and the fishermen’s association have set up monitoring committees called “forest police” and “water police”.

Sifaka Conservation supports the capacity building of the local Community Management Committees (COGE) and works closely with the technical departments concerned, namely the Regional Directorate for Ecology, Environment and Forests (DREEF) and the Regional Directorate for Fisheries (DRRHP) in the Betsiboka region. These organizations will provide theoretical and practical training to the VOI and the management committees for implementing their activities. This will enable the VOI to independently manage natural resources in a way that is sustainable, efficient and effective.

A training course on how to manage associations and simple accounting organized by the Sifaka Conservation Project, the Betsiboka DREEF and the Betsiboka DRRHP was provided to the management committees. The existing rules and laws concerning clearing, bush fires and fishing were recalled. The roles and responsibilities of each member of the management committee were also clarified.

Deuxième session de reboisement à Dabolava

Une centaine de personnes a participé à cette nouvelle opération de reboisement dirigée par le président du VOI Rianala et le premier député maire de Dabolava.

470 essences à croissance rapide ont été plantées sur une zone de 50×70 m située sur la bordure est de la forêt d’Amboloando. Cela porte à 2826 le nombre d’arbres plantés cette année, couvrant une superficie de 3 hectares. La surface de forêt disponible pour les lémuriens a été augmentée de 3% et réduit ainsi la fragmentation de l’habitat. Un pare-feu sera aménagé le long des zones reboisées. L’entretien et les patrouilles seront assurés par les agents techniques.

Sifaka Conservation a également organisé une rencontre avec le VOI Rianala afin de renforcer les activités de conservation dans la forêt d’Amboloando. Un accord de collaboration a été élaboré après la réunion : il se concentre sur la période de mise en œuvre des activités en lien avec les objectifs du GERP et leur plan de travail annuel. La durée de l’accord a été fixée à 2 ans renouvelables. Le contenu de l’accord stipule que Sifaka Conservation fournira un soutien technique et matériel et que le VOI Rianala assurera la disponibilité en moyens humains et ressources logistiques, ainsi que le suivi des activités par ses membres.

Second session of tree planting in Dabolava

About 100 people participated in this new reforestation operation headed by the president of the VOI Rianala and the first deputy mayor of Dabolava.

470 seedlings of fast-growing species were planted on an area of 50x70m located on the eastern part of Amboloando forest. This brings to 2,826 the number of seedlings planted this year, covering an area of 3 hectares. The forest area available for lemurs in Amboloando was increased by 3% and thus reduces the fragmentation of the habitat. A firewall belt will surround the reforestation areas. Maintenance and patrols are to be carried out by the technical agents.

We also organized a meeting to discuss about the collaboration agreement between Sifaka Conservation and VOI Rianala in order to strengthen conservation activities in Amboloando forest. A collaborative agreement was drawn up after the meeting focusing on the period of implementation of the activities related to the objectives of the GERP and their annual work plan. The duration of the collaboration agreement has been set at 2 years (renewable). The content of the agreement stipulates that Sifaka Conservation will provide technical and material support for the implementation of the activities and that VOI Rianala will ensure the availability of human and logistical resources as well as the follow-up of the activities by their members.

Nouvel accord de collaboration à Mahajeby

Le Département Régional de l’Environnement, de l’Ecologie et des Forêts (DREEF) de Mahajeby à Bongolava et Sifaka Conservation ont signé un accord de collaboration. Celui-ci devrait faciliter les interventions de Sifaka Conservation dans les fragments de forêt de Mahajeby de façon à conserver efficacement les propithèques couronnées et leur habitat.

L’objectif global est de travailler étroitement avec la DREEF de Bongolava pour conserver durablement les fragments de forêt à Mahajeby. Sifaka Conservation va désormais concentrer ses efforts sur la formalisation du transfert de gestion vers les communautés, sur le lancement de la création d’une nouvelle aire protégée et sur la promotion d’activités de développement pour les communautés.

L’équipe de Sifaka Conservation a déjà visité 4 fragments de forêt à Mahajeby et a constaté l’importance de cette zone en matière de conservation : la population de propithèques couronnés a augmenté et la plupart des groupes possèdent des juvéniles.

New collaboration agreement in Mahajeby

The Mahajeby Regional Department of the Environnement, Ecology and Forests (DREEF) of Bongolava and Sifaka Conservation have signed a collaboration agreement. It will facilitate Sifaka Conservation on-site intervention in Mahajeby forest fragments in order to effectively conserve crowned sifakas and their habitat.

The overall objective is to work closely with the DREEF of Bongolava to sustainable conserve forest fragments at Mahajeby. Sifaka Conservation will focus on the formalization of the management transfer to communities, on initiating the creation of a new protected area and promoting community development activities.

The Sifaka Conservation team has already visited 4 forest fragments in Mahajeby and found that they still have a great potential for conservation: the population of sifakas has increased and most groups have juveniles.

Reforestation et sensibilisation des communautés locales à Dabolava

Afin de renforcer la restauration de la forêt d’Amboloando, un habitat important des propithèques couronnés, le reboisement 2017 a été réalisé en collaboration avec le VOI de Rianala, la population locale de Dabolava et le camp militaire du district de Miandrivazo. Des campagnes de sensibilisation ont été menées dans les 4 villages de Dabolava pour encourager les habitants à participer aux activités de reboisement prévues les 3 et 4 février derniers et les sensibiliser à la protection de l’environnement. Au cours de chaque évènement, nous avons discuté des principes de la conservation de la biodiversité locale, de l’importance de s’engager à travers la reforestation et du contrôle des pressions anthropiques.

A Dabolava et Soanafindra, nous avons organisé une compétition de football pour inciter les jeunes à participer au reboisement. Entre 300 et 600 villageois ont participé à ces sessions de sensibilisation.

Deux jours ont été consacrés à la reforestation. 245 adultes, femmes et enfants des écoles de Dabolava et d’Ambinda ont participé le premier jour. Le second jour, 120 personnes issues des villages de Valoanaka et Ambinda sont venues. Au total 2356 trous ont été creusés sur 3 hectares dans différentes zones de la forêt d’Amboloando et 1506 arbres ont été plantés. Le reste du travail de reboisement sera réalisé par les agents techniques de Sifaka Conservation et les membres du VOI. Les opérations étaient dirigées par le chef militaire de Miandrivazo, le maire de Dabolava et ses deux adjoints, le VOI de Rianala, le chef du Fonkontany de Dabolava et les chefs locaux.

Reforestation and sensitization of the local population in Dabolava

To reinforce the restoration of the Amboloando forest, an important habitat for crowned sifakas, reforestation for the year 2017 was carried out in collaboration with VOI Rianala, the local population of Dabolava and the military camp of the Miandrivazo district. Awareness campaigns were carried out in the 4 villages of Dabolava in order to encourage the villagers to participate effectively in the reforestation activities scheduled for the 3 and 4 February, and to raise awareness about environmental protection. During each event, we discussed the principles of local biodiversity conservation, taking responsibility through the practice of reforestation and the control of anthropogenic pressures. In the case of Dabolava and Soanafindra, we organized a football competition to encourage young people to participate in reforestation. The number of villagers who participated in the awareness sessions varied from 300 to 600 people per village.

Two days of reforestation were organized and attended by 245 adults, women and pupils from schools from Dabolava and Ambinda on the first day. On the second day, 120 participants came from the villages of Valoanaka and Ambinda. The total number of holes made during these two days was 2,356 across 3 hectares in several zones of the Amboloando Forest. 1,506 trees were planted by students and some adults during these two days of reforestation. The remaining holes will be planted by the technical agents of Sifaka Conservation and the members of the VOI. Reforestation was led by the Miandrivazo military chief, the Mayor of Dabolava and his two deputies, VOI Rianala, Chief Fokontany of Dabolava and the village chiefs.

 


Officialisation de la protection de Madiromirafy et de ses ressources naturelles

Janvier a été consacré à la préparation de la formalisation du transfert de gestion de la forêt et des ressources naturelles de Madiromirafy.

La cérémonie, organisée le 31 janvier 2017, a permis le transfert de gestion des ressources naturelles et renouvelables. Les zones transférées comprennent 4365 hectares de forêt et de ressources halieutiques, de pâturages et de zones agricoles. Ce VOI regroupe deux communes rurales (Maevatanana II et Madiromirafy) dont le siège se situe dans la commune de Madiromirafy. A cette occasion, le VOI Aina, les brigades forestières et de l’eau ont été formées à leurs responsabilités dans la gestion des ressources naturelles. La mise en œuvre du plan de travail annuel du VOI sera soutenu par Sifaka Conservation. Ce contrat de gestion facilite la protection du site tout en préparant à l’établissement de la zone protégée.

Formalization of the protection of Madiromirafy and its naturel resources

In January we focused on preparing the formalization of the transfer of management of the forest and natural resources of Madiromirafy.

The ceremony marking the transfer of management of natural and renewable resources was made on January, 31st 2017. The transferred areas comprise 4,365 ha of forest and fishery resources, grazing area and agricultural zones. This VOI brings together two rural communes, Maevatanana II and Madiromirafy, whose headquarters are located in the rural commune of Madiromirafy. Besides the management contract agreement, the VOI AINA, the forest brigades (polisin’ala) and the water brigades (polisin-drano) were trained in their roles and responsibilities in the management of natural resources. Implementation of the VOI’s annual work plan will be supported by Sifaka Conservation. The implementation of this management contract facilitates the protection of the site while preparing for the establishment of a protected area.

Sifaka Conservation participe à la campagne régionale annuelle de reforestation à Ankirihitra

Le lancement officiel de la campagne de reforestation dans la région de Boeny a eu lieu le 20 janvier dernier à Marohogo (commune rurale d’Ambalakida, Mahajanga II, Boeny).

Le thème choisi était « Mamboly hazo, mikajy ny tontolo, manavao angovo », qui signifie « Planter des arbres pour protéger l’environnement et renouveler l’énergie ».

Près de 8400 espèces différentes (Albizia lebbeck, Ceiba pentandra, Acacia et Gmelina) ont été plantées par les participants sur une zone d’environ 7 hectares. Ces espèces à croissance rapide représentent des ressources en bois de chauffe et en charbon permettant de répondre aux besoins énergétiques de la population. Nous espérons que leur disponibilité freinera la disparition du couvert forestier dans la région de Boeny où les forêts sont extrêmement fragilisées à cause de l’exploitation du charbon de bois.

Sifaka Conservation involved in the regional reforestation campaign in Ankirihitra

Sifaka Conservation participated to the official opening of the reforestation campaign in the Boeny region for 2017 that took place on the morning of the 20 January 2017 in Marohogo (rural commune of Ambalakida, Mahajanga II, Boeny).

The theme chosen for this year was « Mamboly hazo, mikajy ny tontolo, manavao angovo » which means « Plant trees for the protection of the environment and renew energy ».

Nearly 8,400 seedlings composed of four species (including Albizia lebbeck, Ceiba pentandra, Acacia and Gmelina) were planted by the participants over an area of approximately 7 ha. These fast-growing species were chosen due to their potential to be used as firewood and charcoal in order to meet the energy requirements of the local population. We hope that the availability of these species will curb the loss of forest cover in the Boeny region, whose forests are extremely vulnerable as a result of charcoal exploitation.

Naissance d’un propithèque couronné à Cotswold !

Le parc zoologique de Cotswold en Angleterre a enregistré sa toute première naissance de propithèque couronné !

La femelle Tahina a donné naissance à un petit mâle le 14 décembre 2016. Il a été nommé Yosstwo en hommage au mâle Youssou décédé l’an dernier et qui fut le premier propithèque hébergé par Cotswold.

Tahina avait déjà donné naissance à un petit mort-né puis à un autre qui n’a pas survécu malgré une césarienne effectuée par l’équipe du parc.

Tahina, bien qu’élevée à la main, est une excellente mère. Yosstwo s’ouvre de plus en plus à son environnement extérieur en explorant son enclos et se porte très bien, tout comme sa maman !

 

Birth of a crowned sifaka at Cotswold Wildlife Park!

Cotswold Wildlife Park has recorded its first birth of crowned sifaka!

The female Tahina gave birth to a male on December 14th. He was named «Yosstwo» in memory of the male Youssou who died last year and was Cotswold’s first sifaka.

Tahina has previoulsy had a stillborn youngster and another that was lost after a Ceasarean. Tahina was hand-reared but she’s proving to be an excellent mother.

Yosstwo is now exploring his enclosure and both mother and baby are doing very well.

Nouvelle naissance de propithèque couronné au Lemurs’ Park !

Lemurs’ Park à Antananarivo, Madagascar, a enregistré sa seconde naissance de propithèque couronné (Propithecus coronatus) le 12 juillet 2016.

Le couple reproducteur a été formé fin 2014 sur recommandation de l’EEP des propithèques couronnés. La femelle Delphi a été transférée depuis le parc Lemuria Land situé à Nosy Be vers le Lemurs’ Park, où elle a fait la connaissance du mâle Keli Be. En 2015, le couple avait déjà donné naissance à une femelle baptisée Soa.

Cette année, c’est un petit mâle qui a pointé le bout de son nez : prénommé Baboon, il est en pleine forme et fait preuve d’un grand dynamisme. Toute la famille s’entend parfaitement bien !

La nouvelle saison de reproduction vient tout juste de commencer et toute l’équipe du Lemurs’ Park espère qu’elle sera aussi fructueuse qu’en 2015 et 2016 !

Suivre les actualités du Lemurs’ Park sur sa page Facebook du Lemurs’ Park : https://www.facebook.com/LemursPark.Antananarivo/

 

Another successful breeding season for crowned sifakas at Lemurs’ Park!

Lemur’s Park in Antananarivo, Madagascar, has recorded its second birth of crowned sifaka (Propithecus coronatus) on July 12, 2016.

The breeding pair was formed in late 2014 following a recommendation from the crowned sifaka EEP. The female Delphi was transferred from Lemuria Land (Nosy Be, Madagascar) to Lemurs’ Park where she was paired with the male Keli Be. In 2015, Lemurs’ Park welcomed the birth of its first crowned sifaka: a female named Soa.

This year a new baby, a male, was born to mother Delphi and father Keli Be: Baboon is doing well and is very lively. All the family gets along very well together!

The new breeding season has now begun and all the staff at Lemurs’ Park hopes it will be as successful as 2015 and 2016!

Follow the news of Lemurs’ Park on its facebook page: https://www.facebook.com/LemursPark.Antananarivo/

Previous Entries